Annie Dominique “Rue Langevin” dans le Journal de Montréal

Femmes de cœur, femmes de jazz

Femmes de cœur, femmes de jazz

Annie Dominique

Comme bien d’autres musiciens, la saxophoniste ténor Anne Dominique travaille sur mille et un projets. De son quartette à certains grands orchestres, elle cultive le sens de l’écriture musicale. Avec une pochette toute fleurie, elle nous invite à la détente, Rue Langevin. ­Entourée d’une solide équipe, dont le joueur de trombone Jean-Nicholas Trottier et le pianiste Johanthan Cayer, la saxophoniste nous raconte des histoires, probablement au gré de ses promenades. Tel un jeune roman qui fleure bon le voyage, elle déploie habilement son style à travers 9 compostions personnelles.

http://www.journaldemontreal.com/2017/09/16/femmes-de-cur-femmes-de-jazz