Parc X Trio “Dream” reviewed by Vera Vingerhoeds

Screen Shot 2017-06-07 at 2.05.10 PMComplex well-controlled groove.

Somehow, jazz from Canada is not really in our view very often. Today it is!
Parc X trio is a Montreal-based contemporary jazz trio with Gabriel Vinuela (keys), Alex Lefaivre (bass) and Alain Bourgeois (drums).
It celebrates its 10 year existence with a 7th album called Drea

Vinuela plays piano, but also a lot of electric piano (on his synth), which determines the sound of this trio. He is also the one with the most comprehensive solos (although all three play solos).

So, what we have here is an electric format in a contemporary jazz outfit.
Many odd meter rhythms and complex breakbeat grooves, but everything is played very smoothly. All in all, a kind of well controlled groove dominates the music.
All three band members write pieces. One of the striking features of this album is the new edit of the classic Tchaikovsky theme from Swan Lake.

In the beginning, the trio played jazz standards mostly; later on they started wrtiting their own compositions. This resulted in the first album in 2009.
They found their own voice, with complex polyrhythms, groovy beats, powerful melodies, electronic and rock elements. Their energetic live performances with extensive improv gained a lot of acclaim.

In the fall of this year the trio will be touring in Europe.

http://veravingerhoeds.nl/2017/06/02/parc-x-trio/

Parc X Trio “Dream” reviewed by ICI MUSIQUE

141008_0s57k_ici_musique_sn635

 

 

 

 

 

 

 

Parc-X Trio fait-il des rêves électriques?

“Le Parc X Trio taquine depuis déjà plusieurs années la chose électrique dans sa musique. À force de claviers bien vibrants et de basse bien ronronnante (plus une batterie fort alerte), le trio montréalais a créé une signature sonore qu’on reconnaît d’emblée et qu’on redemande. Nous sommes de nouveau comblés, car voici Dream, un nouvel opus qui invite à déambuler dans des chimères oniriques branchées sur de l’ampérage qui oscille entre le raisonnable et le très intense.

Les deux premières pièces de l’album (Wellfleet et Ngu) présentent la face presque contemplative de l’univers de l’électricité révélé entre autres par les inventeurs Thomas Edison et Nikola Tesla il y a plus de 100 ans. Puis, les trois amis (Gabriel Vinuela-Pelletier aux claviers, Alexandre Lefaivre à la basse et Alain Bourgeois à la batterie) ajoutent du voltage en revisitant le fameux thème du Lac des cygnes de Tchaïkovski. L’intensité ne s’exprime pas tant dans le rythme que dans les effets sonores qui semblent transformer les graciles oiseaux en formes incandescentes parcourues d’éclairs irradiant d’une étrange beauté.

Une idée subite m’est alors venue à l’esprit. Le titre original du roman de Philip K. Dick devenu Blade Runner au cinéma était Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques?.Je me suis demandé à mon tour si les gars de Parc Xfantasment sur des cygnes bioluminescents. Je pense que oui.

Le trio poursuit avec la pièce Dream à l’atmosphère onirique, certes, mais pas au tempérament rêveur, si vous voyez ce que je veux dire. Il y a juste assez d’énergie là-dedans pour éviter le piège d’une béatitude planante, ce qui ne serait pas du tout dans les habitudes de l’ensemble.

Je ne ferai pas la description ici de toutes les pièces, vous pourrez juger par vous-mêmes de leurs qualités. Car des qualités il y en a, ainsi que de superbes variations dans les textures et les rythmes d’une plage à l’autre. Malgré le surcroît d’énergie exprimé dans plusieurs pièces, les gars ne surchargent jamais la matrice en poussant vers le bruitisme. La musique n’est jamais agressive et le niveau sonore n’est jamais déplaisant. Nous sommes dans le rêve, pas dans le cauchemar. Les androïdes de Dick feraient certainement de beaux songes avec cette musique. Superbe.”

cardinfredericPar Frédéric Cardin

Date de publication: 25 avr. 2017

http://www.icimusique.ca/albumsenecoute/290/parc-x-trio-dream

Parc X Trio “Dream” reviewed by VOIR

Parc X Trio: Dream

Parc X Trio
Dream

Challenge Records, 2017

Dix ans déjà? Depuis leur premier coup d’éclat au Festival international de jazz de Montréal, les membres de ce trio local ont produit sept enregistrements et parcouru bien des kilomètres pourtant. Signé chez Challenge Records et New Artist International en Europe, PXT poursuit son petit bonhomme de chemin sans se poser trop de questions. Errances nocturnes, dérives nonchalantes, sursauts rythmiques convulsifs, les trois larrons continuent d’avoir du fun et d’évoluer dans la même vibration contemporaine mais juvénile qui leur a valu tant d’adeptes au Québec, refusant de mûrir ou de vieillir. Alex Lefaivre, Alain Bourgeois et principalement Gabriel Vinuela signent toutes les neuf pièces de l’album. Toutes? Non, car il y a Swan Lake, cette géniale adaptation du thème majeur de Piotr Ilitch Tchaïkovski. Une version trash et dramatique à souhait du ballet russe; le point culminant par lequel cet album sera référencé. Bravo!

Dream

PARC X TRIO “CENT QUESTIONS SANS RÉPONSE” dans le VOIR

Parc X Trio: Cent questions sans réponse

PARC X TRIO
CENT QUESTIONS SANS RÉPONSE

MCM, 2011

Lauréats du Grand Prix de Jazz TD au FIJM en 2010, Gabriel Vinuela-Pelletier (piano), Alex Lefaivre (contrebasse) et Mark Nelson (batterie) lançaient récemment cet impressionnant deuxième opus, articulé autour des trois mouvements de la suite éponyme, dispersés sur le disque. Jazz progressiste qui intègre des influences diverses en un tout cohérent, la musique du Parc X Trio peut rappeler sous certains aspects celle d’E.S.T.. Solistes aguerris dotés d’une complicité rare et précieuse, ils naviguent ici dans des eaux tantôt sereines, tantôt tumultueuses, sans jamais perdre le nord. Outre leurs 12 compositions originales, ils nous proposent en guise de cerise sur le sundae une surprenante relecture d’Imparfait de Daniel Bélanger.

Cent questions sans réponse

Parc X Trio remporte le Grand Prix de Jazz TD au FIJM

Parc-X Trio

Wins the 2010 TD Grand Jazz Award

The Galaxie Rising Star Award goes to Darren Sigesmund

Montreal, Monday, July 5, 2010 – The Festival International de Jazz de Montréal in collaboration with TD– our brand new major official sponsor and presenter-are today pleased to be awarding the TD Grand Jazz Award to Parc-X Trio. The group was deemed best of 7 other jazz ensembles who took part in the pan-Canadian competition. The jury wanted to acknowledge the talent of all 8 finalists who were of an impressively high caliber. The jury also made a special mention of Cameron Wallis Quartet for the professionalism of the musicians.

The Galaxie Rising Star Award was bestowed for the best composition, the 2011 prize going to Darren Sigesmund for his piece Dance for Leila.

Parc-X Trio will officially be awarded the 2010 TD Grand Jazz Award at a press conference, at 2:30 p.m. today in the Salle Stevie Wonder of Maison du Festival Rio Tinto Alcan (305 Ste. Catherine St. West, 2nd floor). The trio will again be presented his prize at his performance just before the closing show of this year’s fest with the Dave Brubeck Quartet tonight at 9 p.m. in the Théâtre Maisonneuve at Place des Arts.

Parc-X Trio

The Parc-X Trio cooks up a stew of jazz, world music, classical and pop, piano/double-bass/drums instrumental pieces composed in the very image of Parc-Extension, Montreal’s most multi-ethnic neighbourhood. A self-titled debut album drew critical acclaim and prompted Alex Lefaivre (double bass), Gabriel Vinuela-Pelletier (piano) and Mark Nelson (drums) to tour Canada. Festival fans adored them in 2009-just as the jury members, who even gave them a special mention for their originality and performance.

2010 TD Grand Jazz Award

The TD Grand Jazz Award entails:

  • The 2010 TD Grand Jazz Award and a $5,000 grant from TD.
  • The opportunity to present a second concert on July5 at 6p.m. on the TD stage and an invitation to participate in the opening act of the closing show with the DaveBrubeck Quartet tonight at 9p.m. in the Théâtre Maisonneuve at Place des Arts.
  • An invitation to take part in the 2011 Festival International de Jazz de Montréal, all expenses paid by the Festival.
  • Fifty hours of studio time and mastering at KarismaStudio.
  • A licensing deal for the manufacturing and distribution of an album on the EffendiRecords label.
  • An invitation to perform at Festi Jazz International de Rimouski, 2011 edition.
  • An invitation to perform at the Festival International Jazz & Blues of Zacatecas (Mexico).

http://nouvelles.equipespectra.ca/blog/?p=1349