Charles Trudel, “Fruit” sur ICI Musique

Charles Trudel : réussir sa première impression

Le pianiste Charles Trudel nous a fait un peu languir avant de se commettre, enfin, pour la première fois dans un album. Il faut dire qu’il est quand même assez occupé ces jours-ci. C’est le Ben Racine Band, avec lequel il joue, qui accompagnait la chanteuse Dawn Tyler Watson lorsqu’elle a gagné le prestigieux Memphis International Blues Challenge en février dernier. On peut aussi l’entendre au sein de plusieurs formations qui font belle figure ces jours-ci, dont le quintette de la trompettiste Rachel Therrien et le quatuor de la Révélation Radio-Canada 2017 en jazz, le saxophoniste Benjamin Deschamps.

C’est donc avec un certain métier au bout des doigts que Trudel nous présente Fruit, un premier album aux couleurs évoquant la fin du hard bop, avec quelques touches qui ne sont pas sans rappeler le jazz d’avant-garde, deux styles qui se sont côtoyés durant les années 50. Mais, il ne s’agit pas ici de reproduire un son qui est déjà figé dans sa propre époque. Oui, le pianiste s’en inspire allégrement, mais il lui ajoute une certaine touche contemporaine que l’on pourrait qualifier, à cet égard, de post-moderne. Cela donne, pour finir, un son familièrement rafraîchissant, porté par quelques beaux moments de virtuosité pure.

Le pianiste Charles Trudel
  

Et Charles Trudel sait bien s’entourer. Il retrouve, au saxophone (ici à l’alto), son complice Benjamin Deschamps, et pour compléter ce sextuor, il a fait appel au saxophoniste ténor Mario Allard, au trompettiste Nicolas Boulay, au contrebassiste Sébastien Pellerin et au batteur Alain Bourgeois. Comme premier album, c’est du solide!

Par 

François Lemay
Date de publication

13 oct. 2017

http://www.icimusique.ca/albumsenecoute/551/charles-trudel