Frédéric Alarie

fa_08_14_228_blkcrop-3

www.fredericalarie.com

Depuis son arrivée sur la scène musicale du jazz à la fin des années 80, Frédéric Alarie n’a cessé d’approfondir et d’enrichir son jeu à la contrebasse. Il a une réputation d’habile bâtisseur, aimant déconstruire les échafaudages convenus du jazz pour en ériger de nouveaux.

On qualifie son jeu de fluide, de sensible et des plus audacieux.

Il a joint les ensembles de Bernard Primeau, Lorraine Desmarais, Jean-Pierre Zanella et Yannick Rieu pour ne nommer que ceux-là. De Copenhague, en passant par la France, la Belgique, le Danemark, l’Autriche, l’Ouest canadien, il a fait sa marque à titre de contrebassiste invité et il a eu la chance de jouer auprès d’illustres artistes tels que Oliver Jones, Ranee Lee, Sheila Jordan, Salvator Adamo, Charles Aznavour et Michel Legrand. Il a formé ses propres ensembles dont Frédéric Alarie & Basse Section, et ces dernières années, Frédéric Alarie Quartet.

À titre de compositeur, il compte à son actif six albums, lesquels furent louangés par la critique. Vision avec la formation Basse Section lui a valu en 1997 une nomination pour le meilleur album jazz de l’année à l’ADISQ. La même année, Saison Jazz Montréal le nommait Découverte de l’année et l’année suivante en 1998, il remportait le Prix de jazz Trébas. Frédéric Alarie étonne par la couleur, la profondeur et l’audace de son travail: musicien, compositeur, soliste, il parvient toujours à élargir les limites de son expression et celles du jazz.